Octa+ lance une carte mobilité, Modalizy Pass, via une start up

09/01/17 à 15:16 - Mise à jour à 15:16

Source: Trends-Tendances

Le groupe Octa+ a créé une start up pour développer une carte mobilité, servant à payer et à facturer les déplacements par divers moyens de transports comme De Lijn, TEC ou Zencar. Objectif : aider les entreprises à développer des budgets mobilité et à récupérer la TVA.

Octa+ lance une carte mobilité, Modalizy Pass,  via une start up

© Robert Van Apeldoorn

Le gouvernement n'est pas encore parvenu à développer un budget mobilité, mais des acteurs privés s'y emploient. Ainsi le groupe Octa+ lance-t-il la carte Modalizy Pass, via une filiale homonyme. Le principe : proposer aux entreprises et aux indépendants une carte pour payer tous les moyens et les services de transports alternatifs à la voiture (train, tram, bus, voitures partagées, vélos partagés,...), les parkings et même les bureaux temporaires.

Récupérer la TVA

Il s'agit en fait d'une carte MasterCard dédiée à la mobilité, dont la facturation est centralisée par Modalizy. Les arguments sont la prise en charge de l'administration de cette "multimodalité" par Modalizy, qui établira une facture mensuelle, "et aussi, c'est important, la possibilité de récupérer la TVA" avance Alain Allyn, business developement manager de Modalizy. Pour ce faire Modalizy conclut des accords avec des fournisseurs de services de mobilité. Les premiers signataires sont De Lijn, TEC, Interparking, eCab (Taxis Verts), ZenCar. "D'autres devraient suivre" continue Alain Allyn. Il est en négociation avec d'autres réseaux de transports publics, ferroviaire ou urbains, aves les acteurs de voitures partagées. "Cela dit, rien n'empêche d'utiliser maintenant la carte pour d'autres services de mobilité dès maintenant, mais nous avons besoin d'un accord pour établir des factures permettant la déduction de la TVA pour les entreprises clientes. " Le service est facturé 8 euros par carte et par mois.

Une appli bien sûr

Modalizy est une initiative du groupe Octa+, qui a déjà une expérience dans les cartes de carburants. Il s'avance dans les secteurs de mobilité alternative à la voiture. C'est un marché très tendance qui surfe sur une demande de multi-modalités et les facilités données par la technologie.

La carte Modalizy Pass n'inclut pas les pleins de carburant. La start up propose une autre carte à cet usage, Modalizy Refill, qui fonctionne dans des stations-services et pour les recharges en électricité.

Le dispositif Modalizy Pass s'appuie sur une application pour smartphone réalisée par Thomas Hermine, connu pour l'application NextRide (horaire Stib et TEC). Elle permet de repérer les services utilisables avec Modalizy, situés près de la localisation de l'abonné du service.

Concurrence naissante

La carte Modalizy Pass vient s'ajouter à un marché qui démarre. Et qui compte d'autres acteurs. Comme la carte Olympus, lancée par une spin off de la SNCB, qui propose ses services aux sociétés de leasing KBC Lease, Belfius Lease et ALD. Il s'agit d'un service destiné aux clients des entreprises de leasing, pour proposer un choix de moyens alternatifs à la voiture lorsqu'ils sont plus appropriés (train, bus, tram, métro, vélo ou voiture partagée).

Ou la carte XXimo, émise pour une société rachetée par Sodexho, qui réunit le plein de carburant avec divers services liés aux voyages (tickets d'avions, hôtels, SNCB, STIB,...).

En savoir plus sur:

Nos partenaires