Obsolescence programmée: Déjà plusieurs centaines de signalements auprès de Test-Achats

24/11/16 à 17:02 - Mise à jour à 17:03

Source: Belga

(Belga) Le point de contact (tropviteuse.be) mis sur pied jeudi par Test-Achats, permettant aux consommateurs de signaler un appareil qui s'est usé trop rapidement, avait déjà recueilli quelque 450 signalements quelques heures à peine après son lancement, a annoncé jeudi un porte-parole de l'organisation de défense des intérêts des consommateurs.

Selon Test-Achats, les signalements portent principalement sur des smartphones, mais il est encore prématuré de tirer des conclusions au sujet d'une éventuelle obsolescence programmée par les fabricants. "Le marché des appareils électroniques est si diversifié et complexe que nous ne pouvons pas conclure sur base de quelques centaines de signalements qu'il est question d'obsolescence programmée", explique le porte-parole. Sur base des signalements reçus, Test-Achats réalisera des tests ciblés et conscientisera les fabricants à produire de manière plus durable. L'organisation n'exclut par ailleurs pas d'entamer des mesures judiciaires pour exiger une compensation au nom des consommateurs. Cette initiative, assure encore Test-Achats, est soutenue par le ministre des Consommateurs Kris Peeters et les ministres régionaux de l'Environnement Carlo Di Antonio, Céline Fremault et Joke Schauvliege. (Belga)

Nos partenaires