Nucléaire: le redémarrage de Fessenheim 2 décalé à fin juillet

03/03/17 à 12:25 - Mise à jour à 12:29

Source: Belga

(Belga) Le redémarrage du réacteur n°2 de Fessenheim (est de la France), arrêté depuis mi-juin en raison d'un défaut sur un générateur de vapeur, a été repoussé de quatre mois à fin juillet pour permettre la poursuite de l'instruction technique, a-t-on appris vendredi auprès d'EDF.

Nucléaire: le redémarrage de Fessenheim 2 décalé à fin juillet

Nucléaire: le redémarrage de Fessenheim 2 décalé à fin juillet © BELGA

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) ayant soumis à EDF des questions complémentaires dans le cadre de l'instruction destinée à démontrer la sûreté du réacteur, "la préparation des éléments de réponse et leur instruction par l'autorité de sûreté nous conduisent à envisager le redémarrage de l'unité n°2 de Fessenheim au 31 juillet", a indiqué un porte-parole de l'électricien public. La remise en service était jusqu'ici fixée à fin mars. "Cette date est susceptible d'évoluer", a poursuivi le porte-parole, précisant que "les analyses consistent surtout à réaliser des calculs très poussés en prenant en compte les propriétés de matériaux et divers scenarii de fonctionnement". "Nous sommes confiants dans notre capacité à apporter la démonstration nécessaire au redémarrage de l'unité de production n°2", a-t-il assuré. Fessenheim 2 a été stoppé en raison d'une anomalie sur la virole basse d'un générateur de vapeur, décelée à la suite d'un audit mené à la forge du groupe nucléaire Areva au Creusot (centre), où des irrégularités ont été constatées dans des dossiers de suivi de fabrication de grands composants nucléaires. Au total, 11 réacteurs sur les 58 que compte la France étaient déconnectés du réseau vendredi, dont quatre pour des périodes prolongées. (Belga)

Nos partenaires