Novartis annonce un "bénéfice exceptionnel" ce trimestre

02/03/15 à 11:09 - Mise à jour à 11:09

Source: Belga

Les groupes pharmaceutiques Novartis et GSK ont indiqué lundi avoir conclu une série de transactions annoncées en avril 2014, qui vont permettre au géant suisse d'afficher un "bénéfice exceptionnel" au premier trimestre 2015.

Novartis annonce un "bénéfice exceptionnel" ce trimestre

/ © Reuters

Dans des communiqués séparés, les deux groupes ont précisé avoir achevé les opérations de vente de la division "vaccins" de Novartis à GSK, qui a évoqué une transaction de 5,25 milliards de dollars.

Ils ont aussi confirmé la création d'une nouvelle entité regroupant les activités des deux groupes dans le secteur des produits de santé grand public, dans laquelle Novartis détient 36,5% et son concurrent britannique, majoritaire, 63,5%.

Le groupe suisse a par ailleurs soldé l'acquisition des activités "oncologie" de GSK, pour 16 milliards de dollars. Le vendeur britannique a toutefois précisé qu'au sein de cette somme, jusqu'à 1,5 milliard de dollars pourraient être rendus à Novartis en fonction des résultats des tests cliniques du COMBI-d, un traitement contre les cancers de la peau.

Suite à ces diverses opérations, "Novartis va enregistrer un bénéfice exceptionnel qui figurera dans le rapport sur les résultats du premier trimestre 2015 de la société", peut-on lire dans le communiqué.

"La conclusion des transactions avec GSK permet de recentrer Novartis et de réaffirmer notre position de leader sur des segments d'activité porteurs", a déclaré Joseph Jimenez, directeur général de Novartis. "Grâce à l'évolution de notre stratégie, nous comptons améliorer nos marges et nous positionner pour faire face aux changements à venir dans le secteur de la santé."

GSK a expliqué de son côté qu'il devrait tirer un gain net de 7,8 milliards de dollars, après impôts, de ces différents échanges. Il va utiliser ces fonds pour reverser 4 milliards de livres (6,2 milliards de dollars) à ses actionnaires, selon un plan dévoilé auparavant.

Le groupe a ajouté que ces diverses opérations apparaîtraient dans ses comptes du premier trimestre qui seront publiés le 6 mai, jour où GSK annoncera ses prévisions pour l'année.

"L'achèvement de cette transaction représente un grand pas en avant dans notre stratégie de créer un groupe plus fort et plus équilibré entre ses activités dans les médicaments, les produits de santé grand public et les vaccins", a expliqué le directeur général de GSK, Andrew Witty.

Fin janvier, la Commission européenne avait autorisé, en les assortissant de conditions, ces acquisitions croisées entre les groupes pharmaceutiques suisse Novartis et britannique GlaxoSmithKline (GSK).

Elles font partie d'une vaste remise à plat des activités de Novartis et sa volonté de se concentrer sur trois activités fondamentales: pharmacie, médicaments sans ordonnance et ophtalmologie, avec à la clé plusieurs transactions représentant des milliards de dollars.

Le 1er janvier, le groupe suisse avait clos la vente de sa division santé animale à l'américain Eli Lilly et avait annoncé une plus-value exceptionnelle de 4,6 milliards de dollars au 1er trimestre 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires