Nouveau scandale chez McDonald's au Japon

04/09/15 à 11:30 - Mise à jour à 11:30

McDonald's a annoncé vendredi avoir lancé une enquête au Japon après la plainte d'une cliente blessée par des morceaux de plastique trouvés dans une boisson, dernier d'une série de scandales dans l'archipel pour la chaîne de restauration rapide américaine.

Nouveau scandale chez McDonald's au Japon

© Reuters

Le groupe a précisé avoir temporairement fermé l'établissement d'Osaka où s'est produit l'incident et avoir informé les 95 autres de la chaîne proposant au Japon le même type de thé vert latte frappé que celui vendu à cette cliente qui affirme avoir subi des coupures dans la bouche.

Des dizaines de morceaux de plastique ont été retrouvés dans la boisson, a précisé un porte-parole à l'AFP, ajoutant qu'un instrument en plastique utilisé pour préparer ce thé glacé pourrait être à l'origine du problème. "Ce n'est qu'une hypothèse pour le moment mais nous pensons que cet objet en plastique est tombé dans le mixeur servant à faire le thé frappé", a-t-il précisé.

McDonald's Japan a été affecté par une série de scandales dont la découverte d'une dent humaine dans des frites. Il avait aussi été constaté pendant l'été 2014 qu'un fournisseur chinois mélangeait de la viande périmée avec de la viande fraîche, ce qui avait provoqué une chute des ventes et conduit le groupe à se tourner rapidement vers un fournisseur thaïlandais.

En avril, McDonald's avait annoncé le projet de rénover 2.000 de ses 3.100 restaurants japonais et d'en fermer 130 avec une réduction de personnel à la clé par mesure d'économies. Ces annonces faisaient suite à une perte de 21,8 milliards de yens (161 millions d'euros) pour 2014, première perte en 11 ans.

Avec AFP

En savoir plus sur:

Nos partenaires