Nokia veut supprimer 166 emplois après la reprise d'Alcatel-Lucent

06/04/16 à 13:32 - Mise à jour à 13:32

Source: Belga

Le géant finlandais de l'équipement en télécoms Nokia, qui a pris le contrôle du groupe franco-américain Alcatel-Lucent, veut supprimer 166 emplois sur ses sites à Anvers, Herentals et Malines, a-t-on appris de sources syndicales.

Nokia veut supprimer 166 emplois après la reprise d'Alcatel-Lucent

© BELGAIMAGE

Selon le front commun syndical, l'annonce a été faite mercredi au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire.

Nos partenaires