News Corp se retire de la Bourse de Londres

30/05/13 à 10:57 - Mise à jour à 10:57

Source: Trends-Tendances

News Corp, le groupe de médias de Rupert Murdoch frappé en Grande-Bretagne par un retentissant scandale d'écoutes illégales, a annoncé jeudi sa décision de se retirer de la Bourse de Londres le 28 juin, date de la scission de ses activités.

News Corp se retire de la Bourse de Londres

© Photograph: William West/AFP/Get

News Corporation, qui est également coté à New York et en Australie, indique avoir pris cette décision car "les actions ordinaires du groupe cotées sur le London Stock Exchange représentent moins de 1% du volume total d'échanges des actions ordinaires du groupe au niveau mondial". "La date effective de la sortie de la cote doit coïncider avec l'intention déjà annoncée par le groupe de scinder le 28 juin 2013 ses activités en deux groupes indépendants et cotés", a précisé News Corp.

A l'issue de cette scission, le nom News Corp sera conservé par la société réunissant l'éditeur Harper Collins et les journaux du groupe, dont le Wall Street Journal, le Times de Londres ou le tabloïde The Sun, plus gros tirage de la presse britannique. Les actifs nettement plus rentables dans la télévision, le réseau Fox, BSkyB et les studios de cinéma 20th Century Fox prendront pour leur part le nom de 21st Century Fox.

Les deux groupes seront cotés à Wall Street et en Australie. Les actionnaires du groupe doivent encore donner leur feu vert lors d'une assemblée générale le 11 juin, mais un vote négatif semble improbable.

Le retrait du groupe de la Bourse de Londres intervient deux ans après le retentissant scandale qui a conduit Rupert Murdoch à fermer son tabloïd News of the World en juillet 2011. L'ex-journal dominical, plus gros tirage de la presse britannique, est accusé d'avoir fait écouter des centaines de personnes, dans les années 2000, afin d'alimenter sa machine à scoops.

Nos partenaires