Ne dites plus "La Poste" mais "bpost"

17/06/10 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

Source: Trends-Tendances

A quelques mois de la libéralisation des services postaux, La Poste opte pour un nom plus anglophone, bpost, et un logo modernisé même s'il conserve la couleur rouge et le cor postal. Histoire de "changer dans la continuité"... Ces transformations seront introduites graduellement à partir de septembre.

Ne dites plus "La Poste" mais "bpost"

© Montage Belga/PG

Après 10 ans de changements majeurs et à quelques mois de la libéralisation totale du marché postal, La Poste change de nom au profit de "bpost", annonce-t-elle dans un communiqué publié jeudi sur son site Internet. Le logo et l'identité visuelle et graphique de l'entreprise sont eux aussi modernisés, précise-t-elle. Le changement sera introduit graduellement à partir de septembre.

"Ces dernières années, l'entreprise a été transformée de fond en comble, souligne encore La Poste. Des dizaines de projets de changement ont été mis sur pied afin d'améliorer la qualité du service et l'efficacité des processus opérationnels de l'entreprise. La culture d'entreprise aussi a radicalement évolué, une plus grande orientation client et une compétitivité de l'entreprise accrue."

Des changements traversés par le marché postal lui-même, avance l'entreprise. Plusieurs segments considérables du secteur postal ont été libéralisés au cours des dernières années. A partir de 2011, le dernier pan du monopole tombera et le marché sera totalement ouvert à la concurrence en Belgique et en Europe. Grâce aux nombreux projets de changement mis en oeuvre ces dernières années, La Poste est prête pour le grand rendez-vous du 1er janvier prochain."

"Le nouveau nom reflète bien nos deux caractéristiques de base : nous sommes et restons une entreprise postale, solidement ancrée dans notre marché national, souligne Johnny Thijs, CEO de La Poste, cité dans le communiqué. Par ailleurs, nous porterons désormais un seul nom qui nous distinguera également sur le plan international."

Afin de maintenir la continuité dans l'histoire de La Poste, le nouveau logo reprend des éléments connus de tous, tels la couleur rouge et le cor postal, "mais sous une forme modernisée et rajeunie. La nouvelle identité visuelle et graphique reflète la culture moderne qui a pris forme au sein de l'entreprise."

"C'est le couronnement des grands efforts de changement fournis au cours des dernières années, apprécie de son côté Inge Vervotte, ministre des Entreprises publiques. Tous les collaborateurs ont travaillé dur pour préparer l'entreprise à l'avenir. En choisissant ce nouveau nom et ce logo modernisé, bpost se tourne résolument vers demain."

L'apparition du nouveau logo sur plus de 1.000 bâtiments, quelque 6.000 véhicules opérationnels, sur les boîtes aux lettres et les uniformes, se déroulera très progressivement et commencera dès septembre.

Si les filiales Speos et Certipost conservent leur nom, leur logo sera adapté. Le nom Taxipost sera également maintenu, tandis que Belgian Post International deviendra bpost international. Les produits et services pour les entreprises seront offerts sous un nouveau nom : bpost business. La question d'une éventuelle adaptation du nom Banque de La Poste (qui est une joint-venture), est à l'examen, conclut le groupe.

La Poste devient bpost : "Il faudra rester vigilant pour le personnel !" (CSC)

André Blaise (CSC-Transcom) a accueilli avec une relative satisfaction l'annonce du nouveau nom et du nouveau logo de La Poste. Le syndicaliste estime cependant que, si ces changements n'auront sans doute pas de conséquence pour les travailleurs, il faudra rester vigilant pour le personnel.

"bpost regroupera la dénomination francophone, néerlandophone et germanophone de La Poste en un seul nom commun pour tout le pays : cela renforcera sans doute la position de l'entreprise sur le plan international lors de la libéralisation totale du marché", a apprécié André Blaise, qui a également mis en avant la modernité de ces changements.

La médaille a cependant son revers : "Ces transformations auront un coût, notamment afin d'adapter les couleurs du matériel et des bâtiments. Et il faudra rester vigilant pour le personnel car, même s'il n'y aura sans doute pas de conséquence pour lui, il faut rappeler que les bons résultats de l'entreprise en 2009 sont dus à la productivité des travailleurs (qui a augmenté de 30 % en quelques années) et notamment des agents auxiliaires que La Poste a engagés et qui touchent un salaire inférieur par rapport aux autres travailleurs."

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires