MyFiFi : jeune PME recherche toit bruxellois

26/09/11 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Trends-Tendances

Installez une antenne Wi-Fi sur votre toit et obtenez l'accès gratuit à l'Internet. C'est la proposition du réseau myFiFi aux Bruxellois. Cette jeune PME ambitionne en effet de couvrir totalement notre capitale d'un accès Internet via Wi-Fi.

MyFiFi : jeune PME recherche toit bruxellois

© PG

L'idée n'est pas neuve : elle avait été développée, voici quelques années, sous le nom d'Ozone avant d'être plus ou moins abandonnée par ses initiateurs français. Laurent Weil (34 ans), consultant en informatique, a décidé de reprendre la société et lance myFiFi, voici un an. Dans un premier temps, la PME s'emploie à déployer un réseau d'antennes Wi-Fi à Bruxelles, où n'importe quel particulier peut devenir "pionnier" et demander l'installation d'une antenne (légère) sur son toit contre l'accès Internet gratuit. A l'heure d'écrire ces lignes, une cinquantaine de ces antennes ont été installées dans la capitale, couvrant chacune une zone d'un rayon de quelque 300 m. Soit moins de 5 % de la ville. C'est largement insuffisant.

L'objectif de Laurent Weil ? "Installer 1.000 antennes d'ici deux ans afin de disposer d'un réseau acceptable et pouvoir commencer la promotion intensive." Et, pour couvrir le millier d'euros d'investissement nécessaire pour chaque antenne, MyFIFI compte sur des abonnements de particuliers ou d'entreprises. Différentes formules (de 10 à 40 euros par mois) leur permettront de se connecter à la Toile, sans matériel et par les airs. Entre 400 et 500 personnes auraient déjà franchi le cap. Un début modeste alors que Belgacom pourrait lancer, dans quelques semaines, une offre de Wi-Fi communautaire.

Christophe Charlot

En savoir plus sur:

Nos partenaires