Mission de Willy Borsus au Maroc - Echanges économiques et coopération au coeur des échanges entre Wallonie et Maroc

28/06/18 à 00:01 - Mise à jour à 00:06

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président wallon Willy Borsus est rentré, mercredi vers 22H00 en Belgique, après une intense visite de trois jours dans la région de Casablanca-Rabat au Maroc. Renforcement des échanges économiques, coopération et promotion de la Wallonie ont été au coeur des échanges du ministre avec les autorités marocaines et les partenaires de la Wallonie.

Avant de reprendre l'avion mercredi en fin d'après-midi, Willy Borsus a eu en matinée plusieurs échanges avec les ministres marocains de l'Education et de l'Energie à Rabat. La délégation a ensuite pris la direction de la capitale économique du pays Casablanca, à une petite centaine de kilomètres de la capitale, pour y signer un protocole d'accord de coopération avec la région de Casablanca-Settat, la plus riche du pays. Toujours à Casablanca, la délégation a visité le Centre Mohammed VI de soutien à la microfinance solidaire. Le programme belgo-marocain Min Ajliki, soutenu par l'Association pour la Promotion de l'Education et de la Formation à l'Etranger (APEFE) y développe plusieurs initiatives dont des formations pour des femmes issues d'un milieu modeste qui veulent créer leur propre affaire. pour l'entrepreneuriat féminin de l'université de Meknès, "Il y a quatre formations en cours: le packaging, une formation sur le prix réel de vente, la comptabilité de base et une formation au digital comme vecteur de vente", a expliqué Benoît Stiévenart, administrateur du programme APEFE au Maroc. "On accompagne des femmes issues de milieux modestes qui ont envie de créer leur propre affaire et nous portons leur projet. Nous misons sur de l'entrepreneuriat pérenne". La délégation emmenée par le ministre-président avait déjà visité en début de semaine l'incubateur d'entreprises de Meknès, autre volet du programme Min Ajliki. La mission wallonne a été ponctuée de plusieurs rencontres économiques avec la société de transports SNTL, Koutoubia (agro-alimentaire halal) et l'OCP, géant industriel du pays. Un accord de coopération a été signé entre le Maroc et la Wallonie visant à permettre à des entreprises wallonnes de collaborer avec leurs homologues marocaines afin de proposer des produits certifiés halal. "Il est crucial pour la Wallonie de nouer des liens à l'international, de développer de nouveaux marchés, de soutenir les projets de nos entreprises à l'étranger, d'explorer des nouveaux partenariats et d'être un catalyseur des nouveaux échanges économiques. Le Maroc fait partie intégrante de cette démarche et de cette dynamique au profit de nos entreprises wallonnes. Par ailleurs, la Wallonie y soutient des projets de coopération, importants pour amplifier le développement et l'emploi", a conclu Willy Borsus en fin de mission. (Belga)

Nos partenaires