Mission au Texas: Dim3 poursuit son développement

19/10/17 à 06:39 - Mise à jour à 06:39

Source: Belga

La société liégeoise Dim3, spécialisée en médecine connectée, a signé un partenariat avec un hôpital texan pour la réalisation d'une étude de validation de sa plateforme de suivi nutritionnel de patients en soins intensifs, a-t-on appris dans le cadre d'une mission économique wallonne en cours dans l'Etat du sud des Etats-Unis.

Mission au Texas: Dim3 poursuit son développement

Dim3, spécialisée en médecine connectée, a signé un partenariat avec le CHI St. Joseph Health Regional Hospital, situé à Bryan. © BELGA

Le partenariat a été conclu avec le CHI St. Joseph Health Regional Hospital, situé à Bryan. L'hôpital texan réalisera au sein de son unité de soins intensifs (une vingtaine de lits) l'étude de validation clinique et économique de la plateforme "Nutrow" développée par Dim3. Nutrow offre au personnel soignant un suivi nutritionnel en temps réel de patients admis en soins intensifs.

La nutrition en milieu hospitalier est un enjeu important. En effet, on estime qu'entre 30 et 50% des patients adultes admis à l'hôpital souffrent de malnutrition. On estime également que les patients admis en unités de soins intensifs reçoivent en moyenne moins de 60% des calories qu'ils devraient recevoir. Or, un patient dénutri encourt des risques sensiblement plus élevés de voir son état de santé s'aggraver et de séjourner plus longtemps à l'hôpital, avec tous les coûts que cela engendre. Les frais d'hospitalisation d'un patient dénutri sont environ 20% plus élevés que ceux d'un patient similaire qui ne l'est pas. Le coût de la dénutrition clinique s'élèverait ainsi, pour l'Europe et les Etats-Unis, à quelque 350 milliards d'euros en 2015.

"Nous sommes très enthousiastes par rapport à ce partenariat. L'accent a parfois davantage été mis sur la maladie au détriment de certains besoins de base du patient. La technologie de Dim3 a l'avantage de permettre d'objectiver ce que reçoivent les patients et ce dont ils ont besoin", explique le Dr Kia Parsi, directeur médical au CHI St. Joseph Hospital.

L'étude de validation de Nutrow devrait démarrer début 2018 et s'étaler sur une année. Si elle confirme en les objectivant les bienfaits de la plateforme de Dim3 tant pour la santé des patients qu'en termes de gestion hospitalière, l'hôpital texan pourrait être amené à acquérir la solution développée par la société liégeoise.

Parallèlement, la société wallonne a mis sur pied une filiale américaine, Dim3-USA, détenue à 100% et basée à Bryan/College Station, à proximité de la Texas A&M University.

Cette filiale représentera aux USA la start-up liégeoise pour les activités de recherche et développement, les questions réglementaires et en vue d'une commercialisation aux Etats-Unis de ses solutions et services.

La création de cette filiale est "stratégique", selon le CEO et fondateur de Dim3, Jean-Claude Havaux. "Elle facilitera sans conteste, avec l'appui de nos partenaires américains, nos futures interactions avec la FDA, l'agence américaine du médicament. Mais il s'agit aussi d'une étape essentielle pour le développement international de Dim3. Les Etats-Unis constituent un marché-phare pour notre activité. Etre présent au Texas nous permettra de valider et de perfectionner notre approche, de développer de nouvelles applications tout en ouvrant une voie à leur exploitation commerciale sur une base académique, clinique et scientifique forte pour ce marché", espère Jean-Claude Havaux.

Nos partenaires