Métiers pénibles: les syndicats demandent des moyens suffisants pour finaliser le dossier

30/08/16 à 18:07 - Mise à jour à 18:07

Source: Belga

(Belga) Le front commun syndical CSC/FGTB/CGSLB a appelé le gouvernement et le ministre des Pensions à "trouver le financement nécessaire" pour finaliser le dossier de la définition des métiers pénibles après que les partenaires sociaux se sont mis d'accord sur un rapport intermédiaire.

Réunis mardi après-midi au sein du Comité national des Pensions (CNP), les partenaires sociaux se sont notamment mis d'accord pour que soit prise en considération prioritairement une approche collective de la pénibilité. Quatre catégories de critères ont également été déterminées: les contraintes physiques liées aux charges physiques et à l'environnement de travail, la pénibilité liée à l'organisation du travail, la pénibilité qui est due aux risques encourus par le travailleur et la charge mentale ou émotionnelle. Tout en saluant un "important document intermédiaire", la CSC, la FGTB et la CGSLB demandent, pour entamer la deuxième partie des discussions, "que le gouvernement dégage un financement structurel, durable et solide." Celui-ci doit permettre à tous les travailleurs dont la pénibilité du travail est une réalité de la compenser en matière de pension", soulignent les syndicats, qui demandent également qu'une période transitoire soit prévue dans la nouvelle réforme. "Tous les travailleurs doivent pouvoir bénéficier d'une forme de compensation, y compris pour les années de travail prestées antérieurement au relèvement de l'âge légal de la pension", estiment-ils. (Belga)

Nos partenaires