Mestdagh : les réponses de la direction restent vagues, selon les syndicats

28/05/18 à 15:37 - Mise à jour à 29/05/18 à 11:12

Source: Belga

Les réponses fournies par la direction du groupe Mestdagh sont vagues, ont indiqué les responsables de la CSC et de la FGTB lundi au terme d'un nouveau conseil d'entreprise extraordinaire.

Mestdagh : les réponses de la direction restent vagues, selon les syndicats

© Belga

Selon les syndicats, les éléments qui leur ont été apportés ne permettent pas d'envisager clairement la nouvelle organisation que veut mettre en place la direction du groupe au travers du plan de relance commerciale.

Lundi, les syndicats espéraient en savoir un peu plus, notamment, sur le nombre de personnes faisant partie des équipes polyvalentes ou sur les déplacements de chiffres d'affaires entre les jours de la semaine dans un scénario d'ouverture des magasins sept jours sur sept.

"La direction s'est souvent retranchée derrière le fait qu'à ce stade des discussions, elle n'avance qu'une intention", a indiqué Evelyne Zabus, permanente CSC. "Peut-être que cette façon de répondre est une stratégie de la direction mais elle doit comprendre que les travailleurs sont en droit d'avoir des réponses", a affirmé, pour sa part, Myriam Delmée, vice-présidente du Setca.

Depuis le 7 mai et l'annonce d'un plan de restructuration, direction et syndicats sont engagés dans une procédure Renault. Les responsables du groupe ont évoqué leur intention de supprimer 450 emplois et de faire varier l'organisation des magasins en introduisant davantage de polyvalence, le travail le dimanche ou encore la suppression du quart d'heure payé.

En savoir plus sur:

Nos partenaires