Menace de grève nationale chez Lidl

11/04/18 à 10:30 - Mise à jour à 10:30

Source: Belga

Il y a une menace de grève nationale dans toutes les filiales de la chaîne de supermarchés Lidl, a indiqué mardi le syndicat LBC-NVK, après plusieurs heures de concertation avec la direction sur la charge de travail notamment. Les négociations n'ont rien donné et le syndicat a déposé un préavis de grève.

Menace de grève nationale chez Lidl

© Belga

La semaine dernière, une action syndicale avait déjà été organisée dans un magasin Lidl à Oostkamp. Les syndicats dénoncent le fait qu'un travailleur a été licencié alors qu'il n'arrivait plus à suivre la cadence de travail. "Un régime de terreur", selon la LBC-NVK. Cette action avait ensuite rapidement été levée car la direction de Lidl promettait une concertation.

La concertation prévue ce mardi n'a pas répondu aux attentes des syndicats. "Nous sommes restés deux heures autour de la table et la direction a écouté nos revendications mais il n'y a pas eu de solutions concrètes. La situation est tendue et se ressent difficilement chez le personnel. La charge de travail est trop forte", explique Johan Lippens, secrétaire LBC-NVK. "La direction a proposé de faire le nécessaire mais rien n'a été proposé concrètement. Un préavis de grève a été déposé pour maintenir la pression. Nous espérons qu'une nouvelle concertation sera organisée afin de trouver des solutions, éventuellement avec l'implication d'un médiateur social", explique M. Lippens.

Seule la LBC-NVK a déposé un préavis mais espère que d'autres syndicats se joindront au mouvement. Le pendant francophone du syndicat chrétien flamand a déjà fait part de son soutien en cas de grève nationale.

La direction de Lidl veut maintenir la concertation

De son côté, la direction de Lidl veut maintenir la concertation avec les syndicats, a-t-elle indiqué dans une courte réaction à l'annonce du dépôt de préavis de grève.

Lidl est déçu de la démarche du syndicat LBC-NVK. "C'était une concertation très ouverte et constructive et nous avons écouté attentivement les revendications du syndicat. Nous en discuterons lors du prochain conseil d'entreprise. Nous voulons discuter avec toutes les organisations syndicales et partenaires", explique une porte-parole de Lidl.

On ne sait pas encore quand sera organisé ce conseil d'entreprise. Mais il devrait être prévu rapidement car une menace de grève pourrait devenir réalité dans les 15 jours.

En savoir plus sur:

Nos partenaires