Médicaments en pénurie, une situation "inacceptable"

07/02/14 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Trends-Tendances

"Le fait que des médicaments soient indisponibles sur le marché belge est inacceptable", s'insurge vendredi l'association générale de l'industrie du médicament, pharma.be. Selon l'Agence fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS), la santé publique a été mise en danger à 14 reprises en 2013 par cette pénurie.

Médicaments en pénurie, une situation "inacceptable"

© BELGA

L'année dernière, les entreprises pharmaceutiques ont signalé à 496 reprises qu'un de leurs médicaments n'était plus disponible ou était temporairement en rupture de stock. En 2012, la première année de mise en place de ce système d'alerte, l'AFMPS avait comptabilisé 533 notifications. L'approvisionnement de quelque 150 médicaments est d'ailleurs considéré comme problématique en ce moment, rapportaient vendredi plusieurs quotidiens.

"Ce problème requiert une approche nuancée", réagit pharma.be. "Le développement et la production des médicaments font appel à des processus technologiques complexes qui entrainent parfois des problèmes temporaires de production ou d'approvisionnement. En parallèle, certains médicaments destinés au départ aux patients belges sont parfois acheminés dans d'autres pays européens en vertu de la libre circulation des biens.

L'association souligne par ailleurs qu'une task force "shortages", rassemblant "en concertation régulière" représentants des pharmaciens, grossistes-répartiteurs et autorités compétentes, a été créée pour éviter ce type de problème.

Nos partenaires