McDonald's Belgique va investir 60 millions d'euros et créer 500 emplois

21/03/13 à 13:57 - Mise à jour à 13:57

Source: Trends-Tendances

McDonald's Belgique prévoit, au cours des trois prochaines années, de créer 500 nouveaux emplois et d'investir un montant de 60 millions d'euros, principalement dans la construction et la rénovation de restaurants, a annoncé mercredi lors d'une conférence de presse le CEO Stéphane De Brouwer, en marge du 35e anniversaire de McDonald's Belgique.

McDonald's Belgique va investir 60 millions d'euros et créer 500 emplois

L'enseigne belge a ouvert les portes de son premier restaurant le 21 mars 1978 face à la Bourse, à Bruxelles. Trente-cinq ans plus tard, McDonald's Belgique compte 65 restaurants, dont 64 sont sous la direction de 21 franchisés, et 2.900 personnes à son service.

"Au cours de ces 35 années, nous avons connu des échecs et des succès, mais nous nous sommes toujours remis en question. C'est ce qui nous a permis d'avancer. La responsabilité, la transparence et la durabilité ont toujours été nos maîtres-mots", selon M. De Brouwer.

Bousculé par les crises alimentaires des années 90 (vache folle, poulet à la dioxine), McDonald's a depuis tenté de redorer son blason. "Nous avons mis en place un système de traçabilité dans la chaîne alimentaire et tentons au maximum de nous rapprocher de l'agriculture biologique afin de répondre au mieux aux attentes de nos clients", a poursuivi le CEO belge.

Plus récemment, poussée dans les cordes par la vague anti-malbouffe, la chaîne de restauration rapide affirme "se remettre en question le plus souvent possible, mais ne pas évaluer sa performance par rapport à la concurrence".

En 2012, plus de 38 millions de clients se sont rendus chez McDonald's Belgique, contre 37 millions en 2011. L'enseigne a également investi quelque 14 millions d'euros dans ses restaurants. Le chiffre d'affaires annuel de l'entreprise n'a, en revanche, pas été communiqué pour l'année dernière. En 2011, McDonald's Belgique avait atteint plus de 140 millions d'euros.

En savoir plus sur:

Nos partenaires