McCain peut racheter Lutosa à condition de céder la marque en Europe

29/05/13 à 10:33 - Mise à jour à 10:33

Source: Trends-Tendances

La Commission européenne a autorisé l'acquisition de l'entreprise belge de transformation de pommes de terre Lutosa par son concurrent canadien McCain, sous réserve du respect de certaines conditions, annonce-t-elle mercredi dans un communiqué.

McCain peut racheter Lutosa à condition de céder la marque en Europe

© Reuters

L'autorisation est notamment subordonnée à la cession de la marque de produits de pommes de terre Lutosa dans l'Espace économique européen (EEE). La Commission craignait que la concentration, telle qu'elle avait été initialement notifiée, limite la concurrence sur le marché belge du commerce de détail des frites et spécialités à base de pommes de terre. Les engagements proposés par les parties écartent désormais ces risques de manière adéquate, a-t-elle considéré.

Afin de dissiper ces préoccupations, McCain avait en effet proposé de céder à un acquéreur approprié l'activité de détail exercée sous la marque "Lutosa" dans l'EEE. Cette cession comprend une licence exclusive à l'échelle de l'EEE pour la marque de détail "Lutosa", ainsi que le savoir-faire et le personnel nécessaires. Elle supprime le chevauchement pour les produits à base de pommes de terre vendus sous marque de fabricant dans le secteur du commerce de détail en Belgique et est destinée à permettre à l'acquéreur d'exercer une activité viable en concurrence avec McCain et d'autres acteurs.

La Commission a conclu que l'opération, telle que modifiée par ces engagements, ne poserait plus de problèmes de concurrence. La décision est subordonnée au respect intégral des engagements contractés.

En savoir plus sur:

Nos partenaires