Mauvais bulletin pour l'export wallon

27/06/13 à 06:49 - Mise à jour à 06:49

Source: Trends-Tendances

Les chiffres publiés ces derniers mois annonçaient la couleur : 2012 n'est pas un bon cru pour les exportations wallonnes, qui ont chuté de 2,8 % par rapport à 2011.

Mauvais bulletin pour l'export wallon

© Belga

C'est le plus mauvais bulletin présenté depuis la sévère chute de 15 % enregistrée en 2009, au plus fort de la récession économique mondiale. Plus alarmant : alors que la Wallonie était habituée à faire partie des bons élèves de la classe européenne, elle perd du terrain par rapport à ses voisins (Flandre, Allemagne, Pays-Bas et France) dont la croissance a été de +3,2 % au cours de la même période.

C'est grave, docteur ? "En 2012, nos entreprises ont dû faire face à une dégradation de la conjoncture mondiale et plus particulièrement à la récession en Europe (Ndlr, où elle exporte plus de trois quarts de ses produits)", explique Stéphane Gagné, directeur de l'évaluation et de la stratégie à l'Awex (Agence wallonne à l'exportation et aux investissements étrangers).

Si nos exportateurs ont davantage souffert, poursuit le responsable de l'Awex, c'est essentiellement dû à la débâcle de notre industrie sidérurgique et à la décision d'ArcelorMittal de fermer sa phase à chaud à Liège. "Ce facteur est responsable de 70 % de la chute de nos exportations. La baisse du volume de production chez Caterpillar a aussi joué."

Toutefois, tout n'est pas noir. Certains secteurs cartonnent, comme les instruments de contrôle et de précision (+31,5 %) et les vaccins, qui enregistrent une croissance de 14 %. "Ceux-ci représentent 12 % du total de nos exportations et le premier type de produits exportés par la Région wallonne", détaille Stéphane Gagné, qui, sur la base des carnets de commandes qui commencent à se regarnir, prévoit un redressement pour 2013.

-2,8 POUR CENT

C'est la baisse des exportations wallonnes, enregistréeen 2012.

Nos partenaires