Marc Coucke investit 30 millions dans une start-up médicale

28/05/15 à 17:10 - Mise à jour à 17:10

Source: Belga

MiDiagnostics, une start-up forte d'un capital de départ de 60 millions d'euros, va développer un mini laboratoire (le miLab) qui permettra, grâce à une simple goutte de sang, de réaliser diverses analyses médicales. Flairant un réel potentiel, le milliardaire Marc Coucke y investit 29,5 millions d'euros, a-t-il dévoilé jeudi lors de la présentation de miLab.

Marc Coucke investit 30 millions dans une start-up médicale

Marc Coucke, Michel Akkermans, Luc Van den Hove et Roald Borre. © Belga

Outre Marc Coucke, Michel Akkermans (à hauteur de 12,5 millions d'euros), la société d'investissement flamande PMV (10,4 millions), Imec et l'université Johns Hopkins y investissent également pour atteindre les 60 millions d'euros de capital de départ, soit la plus importante capitalisation de start-up dans l'histoire de la Flandre, selon le CEO d'Imec, Luc Van den Hove.

Le miLab consiste en un laboratoire médical complet contenu sur une puce de quelques centimètres carrés, sur un appareil comparable à une montre intelligente. La puce pourra analyser les molécules et cellules des sécrétions corporelles (une goutte de sang), et donner les informations relatives à l'ADN, aux protéines, virus, ... Grâce à une simple piqûre, on pourra rapidement savoir si un patient est contaminé par Ebola, le VIH ou encore l'hépatite et il ne sera dès lors plus nécessaire d'attendre plusieurs jours de coûteuses analyses réalisées chez un médecin.

Imec, le centre de recherche en nanotechnologie qui développe le projet, emploie actuellement 2.200 collaborateurs. Une cinquantaine d'autres seront engagés pour miDiagnostics.

En savoir plus sur:

Nos partenaires