Malgré ses derniers déboires, Samsung publie son plus gros bénéfice trimestriel depuis 2013

27/04/17 à 12:22 - Mise à jour à 12:22

Source: Belga

Samsung Electronics a annoncé jeudi son plus important bénéfice net trimestriel depuis plus de trois ans, la très forte demande en puces ayant largement compensé les répercussions du monumental fiasco du Galaxy Note 7. Le premier conglomérat sud-coréen émerge à peine d'une des pires séquences de son histoire.

Malgré ses derniers déboires, Samsung publie son plus gros bénéfice trimestriel depuis 2013

© Reuters

Il y a d'abord eu l'échec commercial du Galaxy Note 7, un appareil dont il a été dû arrêter la production en octobre et rappeler les exemplaires au niveau mondial, certains ayant pris feu. Puis l'incarcération de son vice-président Lee Jae-Yong et de plusieurs cadres actuellement jugés pour leur implication dans le scandale de corruption qui a précipité la destitution de l'ex-présidente sud-coréenne Park Geun-Hye.

Pourtant, le groupe sud-coréen a publié jeudi le deuxième bénéfice net trimestriel le plus élevé de son histoire, grâce à son activité de puces mémoire. Sur les trois premiers mois de l'année, Samsung Electronics a réalisé un bénéfice net de en hausse de 46% sur un an à 7680 milliards de wons, selon un communiqué. Le bénéfice opérationnel du premier fabricant mondial de téléphones portables et puces mémoire a bondi de 48% à 9890 milliards de wons, là encore sa meilleure performance depuis le troisième trimestre 2013.

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires