Mais pourquoi l'Ukraine veut-elle absolument son magasin Ikea?

14/10/15 à 15:36 - Mise à jour à 15:35

Source: Belga

Le ministre de l'Économie ukrainien Aivaras Abromavicius a plaidé mercredi dans la presse suédoise pour que son pays obtienne un magasin Ikea.

Mais pourquoi l'Ukraine veut-elle absolument son magasin Ikea?

© IKEA

Pour lui, ce serait un "symbole" du sérieux de Kiev dans la lutte contre la corruption.

"Nous espérons qu'Ikea ouvrira un magasin. Ce serait un symbole important, du fait de sa bonne réputation et parce que cette entreprise ne verse pas de pots-de-vin", a expliqué le ministre dans un entretien avec le quotidien financier Dagens Industri.

Ikea avait annoncé en 2009 son intention de s'implanter en Ukraine, puis acheté un terrain près d'Odessa, mais avait renoncé l'année suivante, officiellement parce que les perspectives commerciales n'étaient pas suffisamment bonnes.

D'après la presse ukrainienne comme la presse suédoise, la véritable raison était que l'enseigne suédoise s'était heurtée à des fonctionnaires lui réclamant des pots-de-vin.

Ikea lui-même avait laissé entendre que tel était le problème. "Ikea n'a pas d'argent pour la corruption. Pourquoi le terrain en Ukraine a-t-il coûté trois fois plus qu'à Moscou ou à Londres ?", avait déclaré son directeur en Russie, Lennart Dahlgren.

M. Abromavicius a dit être venu à Stockholm pour changer cette image. "Aujourd'hui nous tendons la main à Ikea. Cette fois c'est différent", a-t-il affirmé à Dagens Industri, sans préciser en quoi.

Ikea, numéro un mondial de l'ameublement, est aujourd'hui présent dans 47 pays, mais prévoit de s'étendre encore. Le Maroc doit devenir le 48e, quand ouvrira dans les semaines ou les mois à venir le magasin de Casablanca.

En savoir plus sur:

Nos partenaires