LVMH veut racheter Christian Dior Couture pour 6,5 milliards d'euros

25/04/17 à 09:35 - Mise à jour à 12:23

Source: Belga

Le groupe français de luxe LVMH (Louis Vuitton Moët Hennessy) a annoncé qu'il souhaitait acquérir la société Christian Dior Couture, filiale à 100% de la holding Christian Dior SA, pour 6,5 milliards d'euros, dans un communiqué publié mardi

LVMH veut racheter Christian Dior Couture pour 6,5 milliards d'euros

© REUTERS

Parallèlement, le groupe familial Arnault, qui contrôle 74% de Christian Dior SA, propose de racheter la totalité des parts minoritaires. L'objectif de cette double opération est notamment d'unifier la marque Christian Dior au sein de LVMH qui en détenait déjà les activités parfum, a souligné le directeur financier de LVMH, Jean-Jacques Guiony, lors d'une conférence téléphonique.

Fondé par M. Dior il y a 70 ans, Christian Dior Couture "est l'une des marques de luxe les plus prestigieuses au monde", affirme LVMH. Elle est présente dans la maroquinerie, la haute-couture, le prêt-à-porter femme et homme, la joaillerie et les souliers. Les produits sont distribués quasi exclusivement dans un réseau mondial de 198 boutiques. Les ventes ont été multipliées par deux au cours des cinq dernières années.

Sur les 12 derniers mois, son chiffre d'affaires a atteint plus de 2 milliards d'euros pour un Ebitda (excédent brut d'exploitation) de 418 millions d'euros et un résultat opérationnel courant de 270 millions d'euros. Christian Dior Couture, jusqu'ici société soeur de LVMH, au sein de la holding Christian Dior SA, "constituera une source de croissance pour LVMH", assure le groupe dans un communiqué.

Le groupe familial Arnault prévoit une offre publique simplifiée sur les actions de Christian Dior SA qu'il ne détient pas à ce jour, sous forme de 172 euros en numéraire et 0,192 action Hermès International pour chaque action (soit deux tiers en cash et un tiers en titres). LVMH propose d'acquérir Christian Dior Couture pour une valeur d'entreprise de 6,5 milliards d'euros, soit 15,6 fois l'Ebitda des 12 derniers mois.

Nos partenaires