Lufthansa vend British Midland à IAG

04/11/11 à 10:32 - Mise à jour à 10:32

Source: Trends-Tendances

Lufthansa a signé un accord de principe avec IAG pour la vente de BMI. Problème : British Airways, filiale d'IAG, détiendrait ainsi plus de la moitié des droits de décollage et d'atterrissage à l'aéroport londonien de Heathrow.

Lufthansa vend British Midland à IAG

© Reuters

Lufthansa a trouvé un candidat à la reprise de sa filiale britannique BMI (British Midland), actuellement déficitaire. Le groupe aéronautique allemand a annoncé vendredi avoir un "accord de principe" avec International Group Airlines (IAG), maison-mère de British Airways et Iberia. L'accord doit définitivement être signé dans les prochaines semaines.

La transaction devrait être bouclée au premier trimestre de 2012, les autorités de la concurrence devant encore donner leur feu vert à l'opération. Un aval qui pourrait être obtenu plus difficilement que prévu puisque British Airways détiendrait, après la reprise, plus de la moitié des droits de décollage et d'atterrissage à l'aéroport londonien de Heathrow.

Lufthansa, qui détient Swiss (et, chez nous, 45 % de Brussels Airlines), avait racheté 100 % de la compagnie britannique en 2009 et entrepris son assainissement. Mais la situation financière de BMI a empiré cette année avec les crises et conflits en Afrique du Nord et au Proche-Orient, où la compagnie est particulièrement présente.

Sur les neuf premiers mois de l'année, BMI a accusé une perte opérationnelle de 154 millions d'euros, contre une perte de 90 millions sur la même période l'an dernier.

Trends.be, avec Belga

Nos partenaires