Lufthansa: ultimatum et menace de grève du personnel de cabine

02/11/15 à 16:39 - Mise à jour à 16:39

Source: Afp

Le syndicat allemand des personnels de cabine UFO, en conflit avec la direction du groupe aérien Lufthansa, a annoncé lundi des grèves du 6 au 13 novembre si un accord n'est pas trouvé avec la direction d'ici jeudi.

Lufthansa: ultimatum et menace de grève du personnel de cabine

© Reuters

"Nous exigeons que la direction de Lufthansa nous présente une meilleure offre jusqu'à 17 heures (16H00 GMT) jeudi, dernier délai", a déclaré lors d'une conférence de presse le président du syndicat UFO, Nicoley Baublies. Dans le cas contraire le mouvement de grève débutera le lendemain, et est prévu pour durer jusqu'au vendredi 13 novembre.

Il affecterait la compagnie Lufthansa, et pas les autres compagnies du groupe (Germanwings, Swiss, Austrian).

Les négociations entre le transporteur aérien et son personnel navigant, entamées en décembre 2013, portent sur des questions de salaire mais aussi sur la protection contre les licenciements ou encore les retraites et les départs en préretraites. Les deux parties ne sont toujours pas parvenues à un accord sur ces deux derniers points. "Il n'y a aucune solution possible. Cela me sidère", avait écrit samedi M. Baublies sur son compte Facebook.

Lufthansa a "regretté" lundi la démarche du syndicat, et une porte-parole a affirmé que la compagnie offrait "les meilleures conditions de travail du secteur" à son personnel de cabine.

Le géant du transport aérien fait face depuis plusieurs années à des conflits sociaux à répétition. Alors que les personnels navigants n'avaient plus cessé le travail depuis fin 2012, les 5.400 pilotes, représentés par le syndicat Cockpit, ont fait grève treize fois entre avril 2014 et septembre 2015, provoquant des milliers d'annulations de vols. Le conflit avec les pilotes n'est d'ailleurs toujours pas réglé.

Les grèves ne conduisent en général pas à des scènes de chaos dans les aéroports allemands, les clients étant prévenus suffisamment à l'avance pour prendre leurs dispositions.

Ces arrêts de travail pèsent en revanche sur les performances financières du groupe. Luftansa a pourtant publié la semaine dernière des résultats trimestriels nettement meilleurs qu'attendus pour la période de juillet à septembre, et a relevé ses prévisions pour l'année 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires