Lotto 2.0 : nouvelles chances, nouveaux gains

06/10/11 à 15:24 - Mise à jour à 15:24

Source: Trends-Tendances

A chaque tirage, un jackpot d'au moins un million d'euros à gagner : le Lotto a subi d'importantes modifications le 1er octobre. Décryptage.

Lotto 2.0 : nouvelles chances, nouveaux gains

Depuis ce 1er octobre, le Lotto a subi d'importantes modifications. Désormais, à chaque tirage, il y a un jackpot d'au moins un million d'euros à gagner. La grille du formulaire de participation a changé également puisqu'elle contient 45 numéros et non plus 42. De plus, il n'est plus obligatoire de compléter deux grilles en même temps. Les chances de gagner le gros lot diminuent, mais celles de décrocher un prix plus modeste augmentent grâce à une modification du mode de répartition. Et si personne ne décroche le jackpot, il est reporté au jour suivant.

Pourquoi ces changements ?

En 33 ans d'existence, aucune modification majeure n'avait jamais été apportée au Lotto. Et pour cause : 99 % des Belges connaissent le jeu. Mais, en raison de l'évolution des besoins des consommateurs et de la concurrence d'Euromillions, le chiffre d'affaires du Lotto a baissé. "Nous voulons maintenir au Lotto son rôle de locomotive de la Loterie Nationale. Il s'agit en effet de l'un de nos propres produits, contrairement à Euromillions, où les décisions sont prises par dix organisations", argumente Marc Frederix, directeur marketing de la Loterie Nationale.

Le nouveau consommateur

Les changements ont été mûrement réfléchis. "Nous avons travaillé toute une année pour sonder les besoins des consommateurs et pour chercher la formule la plus appropriée", révèle Marc Frederix. "Lorsque le Lotto a vu le jour il y a plus de trente ans, les consommateurs entre 25 et 35 ans étaient rangés. Pour influencer son avenir, on jouait au Lotto. Aujourd'hui, les trentenaires ont bien plus qu'avant le sentiment d'avoir leur propre avenir en main, et par conséquent, ils jouent moins au Lotto." Le plus grand groupe de joueurs sont les 50 ans et plus. L'augmentation des possibilités de gains et du montant du gros lot vise à attirer ces nouveaux trentenaires.

Des grilles dans votre boîte aux lettres

Pour promouvoir le nouveau style du Lotto, la Loterie Nationale a lancé une campagne médiatique et un nouveau slogan : "Le Lotto, c'est bien joué". Des bannières seront placées sur le Net et des formulaires de Lotto seront distribués dans les boîtes aux lettres. Mais c'est en radio et en télévision que la campagne sera la plus marquante. Par le passé, la Loterie Nationale avait déjà travaillé sur l'image de Joker+, Win for Life et Euromillions, en faisant appel à Euro-RSCG et Mortierbrigade. Pour le Lotto, les deux agences ont travaillé ensemble.

Des milliers de commerçants briefés

Sur le plan logistique également, le lancement du nouveau Lotto a été une opération d'envergure. En quelques jours, le marché a été approvisionné en nouveaux formulaires de participation (le dernier tirage sous l'ancienne formule a eu lieu le 28 septembre). L'adaptation des logiciels a requis huit mois de travail. La nouvelle version du Lotto a été expliquée aux commerçants rassemblés par 500 ou 600 à la fois à huit endroits différents. Trois jours avant le jour J, tous les points de vente ont été visités par des agents de la Loterie Nationale venus vérifier si tout était en ordre. Sur le site, le formulaire de participation a été modifié d'un jour à l'autre. Et la Loterie Nationale a adressé aux 33.000 consommateurs abonnés au Lotto un mailing direct pour les informer des changements.

5 millions de personnes...

... jouent au Lotto au moins une fois par an. Trois millions de personnes jouent au moins une fois par mois et 1,5 million de personnes jouent chaque semaine. L'opération ne vise pas tant à attirer plus de joueurs qu'à améliorer l'attrait de la marque.

25 millions de formulaires de Lotto...

... sont diffusés par la Loterie Nationale via les points de vente, la distribution dans les boîtes aux lettres et les médias imprimés.

Ad van Poppel

En savoir plus sur:

Nos partenaires