Liège reçoit 8,5 millions d'aide pour compenser la fin d'ArcelorMittal

10/11/14 à 22:01 - Mise à jour à 22:02

Source: Belga

La Ville de Liège va bénéficier d'une aide exceptionnelle de 8,5 millions d'euros répartie sur cinq ans, pour compenser les pertes liées à la fermeture d'ArcelorMittal. Elle ne remboursera que 2,8 millions d'euros.

Liège reçoit 8,5 millions d'aide pour compenser la fin d'ArcelorMittal

© Image Globe/Eric Lalmand

Cette aide exceptionnelle, accordée par le Centre régional d'aide aux communes (Crac), vise à compenser les pertes en précompte immobilier et relatives à la taxe sur la force motrice. Liège est impactée par la fermeture d'ArcelorMittal, plus précisément celle des installations de Chertal et de Sclessin.

Entre 2014 et 2018, la Ville bénéficiera progressivement d'un prêt, dont le montant total atteindra 8,57 millions d'euros. Mais les conditions sont avantageuses, puisqu'elle ne remboursera que 2,8 millions d'euros.

Ce point a été voté lundi lors du conseil communal. Il devait se prononcer dès à présent pour pouvoir bénéficier de l'aide déjà en 2014.

La commune d'Oupeye a elle aussi voté fin septembre l'octroi d'une aide similaire, qui s'élève à 12 millions d'euros (avec remboursement de 4 millions d'euros).

Une proposition similaire a été faite aux autres communes liégeoises touchées financièrement par la fermeture d'ArcelorMittal, mais toutes n'ont pas encore accepté à l'heure actuelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires