Les Wallons délaissent Electrabel

19/04/12 à 08:07 - Mise à jour à 08:07

Source: Trends-Tendances

Electrabel a perdu 19.000 clients wallons, soit 2%, face à des opérateurs alternatifs qui progressent, révèlent les chiffres de la Commission wallonne pour l'Energie.

Les Wallons délaissent Electrabel

© Image Globe

Les Wallons délaissent petit à petit l'opérateur historique Electrabel au profit de fournisseurs d'électricité alternatifs, écrivent jeudi les journaux du groupe SudPresse. Alors que le marché wallon s'est étoffé de plus de 15.000 nouveaux clients, Electrabel n'occupe plus que 55,8% du marché. EDF Luminus, son principal concurrent, occupe lui 26,2% de celui-ci.

Selon Test-achats, de réelles économies sont réalisables en changeant d'opérateur. L'autre facteur qui explique une désaffection des clients envers Electrabel, ce sont les achats groupés. "Il s'agit de consommateurs qui se regroupent. Ceux-ci négocient alors des prix réduits directement avec les petits fournisseurs", détaille SudPresse. Or, Electrabel "ne veut pas jouer le jeu des achats groupés", souligne le journal.

"Nous ne voulons pas faire de différences entre les clients en fonction de critères comme l'appartenance à un groupe. Juridiquement, nous ne pouvons pas non plus le faire au risque qu'on nous reproche un abus de position dominante", explique Anne-Sophie Hugé, porte-parole d'Electrabel.

Du côté de la Flandre, les changements sont encore plus perceptibles en terme de changements de fournisseur, selon la VREG, l'organe régulateur flamand.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires