Les voitures de société plus lourdement taxées en 2015

23/12/14 à 07:35 - Mise à jour à 07:35

Source: Belga

A partir du 1er janvier prochain, les personnes bénéficiant d'une voiture de société devront en moyenne payer une taxe de 2,5 à 3% supérieure à celle de 2014. C'est le résultat de l'adaptation annuelle de la norme d'émission de CO2 pour le calcul de l'avantage fiscal, rapporte L'Echo mardi.

Les voitures de société plus lourdement taxées en 2015

© Thinktock

Les émissions de CO2 font partie des éléments qui sont pris en compte pour le calcul de l'avantage taxable que représente une voiture de société. La norme d'émission de CO2 est revue chaque année. Elle baissera le 1er janvier 2015, tant pour les voitures à essence que pour les véhicules diesel.

L'avantage imposable va dès lors augmenter et les employés verront leur salaire net diminuer à cause de la hausse du précompte professionnel sur l'avantage de toute nature.

Pour les voitures très respectueuses de l'environnement (électriques ou hybrides), la baisse de la norme d'émission n'aura aucun impact et les conducteurs continueront à payer le minimum.

En savoir plus sur:

Nos partenaires