Les travailleurs bloquent l'usine Vandemoortele à Seneffe depuis lundi matin

22/01/18 à 05:53 - Mise à jour à 05:54

Source: Belga

(Belga) Alors que la direction et les syndicats doivent à nouveau se rencontrer dans le courant de la semaine pour discuter de la réintégration d'un délégué FGTB licencié le 22 décembre, les travailleurs ont décidé de bloquer le site de Seneffe de l'entreprise alimentaire lundi matin.

Après une réunion, vendredi, entre direction et syndicats qui avait abouti à un statu quo alors que la direction avait demandé une nouvelle rencontre dans le courant de cette semaine, les travailleurs ont décidé d'exprimer leur désapprobation en bloquant l'usine de Seneffe lundi matin. Ils sont des centaines rassemblés devant les portes de l'usine. "J'ai expliqué aux délégués le résultat des pourparlers de vendredi dernier, qui avaient abouti à un statu quo", a expliqué Michèle Duray de la FGTB Horval. "Ils ont décidé de partir en grève et de bloquer le site de Seneffe. Il est impossible de s'exprimer davantage sur la suite des événements. Tout va dépendre de l'attitude de la direction. Nous commençons par le blocage de l'usine de Seneffe. Vandemoortele a également des sites à Ghislenghien et deux en Flandre." Un délégué de la FGTB avait été licencié le 22 décembre dernier sans motif de licenciement, selon le syndicat, qui demande depuis lors la réintégration du travailleur. Un préavis de grève avait été déposé. De son côté, la direction a évoqué des "comportements incompatibles avec les règles en vigueur dans l'entreprise" de la part du technicien. (Belga)

Nos partenaires