Les travailleurs belges ont perdu près d'1% de leur pouvoir d'achat en 2016

13/03/17 à 14:43 - Mise à jour à 14:46

Source: Belga

(Belga) Les travailleurs belges ont perdu 0,94% de leur pouvoir d'achat en 2016, selon la CGSLB qui se base sur l'étude "Benchmarking working Europe 2017". Selon le syndicat libéral, la Belgique est le seul pays d'Europe où l'an dernier, les travailleurs pouvaient acheter moins avec leur rémunération.

Chez les voisins proches de la Belgique, le pouvoir d'achat des travailleurs a progressé. En France, l'augmentation s'est limitée à 0,25 %, au Luxembourg elle atteignait 0,42 %, tandis que les salariés allemands et néerlandais ont vu leur pouvoir d'achat s'améliorer respectivement de 1,61% et 2,28 %. "Les divers gouvernements ont pris une série de mesures entraînant une augmentation importante des prix. Le saut d'index décidé par le gouvernement Michel a empêché l'adaptation des salaires à l'augmentation du coût de la vie, portant ainsi fortement atteinte au pouvoir d'achat. C'est l'un des facteurs expliquant que la Belgique a rejoint en 2016 la queue du classement de l'UE en matière de croissance économique, puisque la consommation privée a augmenté de façon très limitée. En outre, le saut d'index constitue une mesure très négative dont les effets se prolongent tout au long de la vie", estime la CGSLB. "La marge salariale limitée de 1,1% hors index, convenue dans le cadre de l'AIP arrive juste à temps. Cela souligne aussi l'importance des augmentations de salaire en matière de pouvoir d'achat et en tant que levier de croissance économique", a pointé Mario Coppens, président national de la CGSLB. (Belga)

Nos partenaires