Les tour-opérateurs belges ont enregistré une baisse des réservations durant l'hiver

23/05/13 à 14:11 - Mise à jour à 14:11

Source: Trends-Tendances

Le nombre de voyages organisés a baissé de 6,2% au cours de l'hiver dernier, entre le 21 octobre 2012 et le 20 mars 2013, par rapport à la même période un an plus tôt, selon l'ABTO, l'association des tour-opérateurs belges. La crise a pesé sur les réservations.

Les tour-opérateurs belges ont enregistré une baisse des réservations durant l'hiver

© ThinkStock

"Les vacances d'hiver sont considérées comme des secondes vacances. Si les gens veulent épargner, c'est sur ces vacances qu'ils le font", explique le président de l'ABTO, Claude Pérignon, tout en soulignant la corrélation entre la confiance des consommateurs, qui demeure à un niveau bas, et l'évolution du marché des voyages organisés.

Les vacances en avion sur des "longues distances" ont perdu -9,1% et les voyages en train ont connu un recul de 18,2% ; ils ont été les plus touchés par le recul des réservations. A l'encontre de cette tendance, les tour-opérateurs constatent que le Maroc a gagné en popularité (+21,6%) dans le segment des voyages en avion. Le Maroc est perçu comme une solution de rechange à des destinations ensoleillées comme l'Egypte et la Tunisie, qui ont pâti du Printemps arabe.

Les vacances de sports d'hiver, avec un départ entre décembre et la fin des vacances de Pâques, ont par contre tiré leur épingle du jeu (+6,4%). Les Alpes françaises restent une destination prisée. L'ABTO constate que les prix étaient avantageux pour les Belges dont les vacances de Carnaval ne tombaient pas en même temps que les vacances de printemps dans l'Hexagone. Une situation ponctuelle que l'ABTO souhaiterait voir devenir habituelle.

En savoir plus sur:

Nos partenaires