Les syndicats de la VRT craignent la perte de 300 postes de travail

05/03/10 à 15:30 - Mise à jour à 15:30

Source: Trends-Tendances

Les syndicats du personnel de la VRT ont décidé jeudi de "tirer la sonnette d'alarme" alors qu'un plan de restructuration est en préparation au sein de la radio-télévision publique flamande. Selon les syndicats, environ 300 postes de travail pourraient passer à la trappe.

Les syndicats de la VRT craignent la perte de 300 postes de travail

© PG

"Le plan d'entreprise 2010 de la VRT prévoit que la VRT devra réaliserdes économies de 65 millions d'euros en 2011 par rapport à sa structure de coûts de 2009", constatent les syndicats.

Dès lors, quelque 300 postes de travail sont menacés, selon le front commun syndical.

"Des économies de 65 millions d'euros ne sont pas réalisables sans des mesures ayant des conséquences indésirables pour les travailleurs, les utilisateurs et l'industrie média flamande", poursuivent les syndicats, qui préviennent en outre que personnel et syndicats s'opposeront avec force à l'exécution d'un tel plan d'économies
Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires