Les soldes démarrent en douceur en Belgique

03/01/11 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Trends-Tendances

Météo enfin calme, vacances scolaires, beaucoup de salariés en congé : les éléments étaient réunis pour que les soldes d'hiver commencent bien, estime l'UCM. Pas de cohue, cependant, même si la fréquentation est importante dans les rues commerçantes.

Les soldes démarrent en douceur en Belgique

© Belga

Le démarrage des soldes se déroule sans trop de bousculades mais de manière satisfaisante, estime le Syndicat des indépendants et des PME (SDI), sur base de sondages réalisés lundi midi. Selon les premiers échos recueillis par le SDI auprès de ses membres commerçants, 63 % estiment le démarrage des soldes "globalement positif".

Dès les premières heures de la journée, la plupart des magasins se montraient satisfaits de la présence des clients à l'affût de bonnes affaires : "On était cependant loin de l'affluence propre à un démarrage des soldes un samedi comme l'an dernier", précise le syndicat.

Pour le SDI, la réussite de ces soldes d'hiver ne pourra cependant être véritablement estimée qu'à l'issue de ce week-end, d'autant qu'un grand nombre de commerces ouvriront leurs portes dimanche.

D'une manière générale, le résultat des ventes du premier week-end de soldes constitue le meilleur révélateur de l'activité du mois. Les commerçants s'accordent généralement pour dire que ce sont les 10 premiers jours de soldes qui permettent de réaliser l'essentiel du chiffre de la période.

Bonne nouvelle, d'autre part, pour les commerces belges : la France ne leur occasionnera pas de concurrence transfrontalière cette année, puisque les soldes d'hiver se dérouleront, dans le Nord, du 12 janvier au 15 février 2011.

Soldes : affluence en ce premier jour, constate l'UCM

Les consommateurs étaient nombreux, ce lundi matin, à tenter de dénicher la bonne affaire en ce premier jour des soldes, selon un sondage express de l'Union des classes moyennes (UCM).

"Météo enfin calme, vacances scolaires, beaucoup de salariés en congé : les éléments étaient réunis pour que les soldes d'hiver commencent bien, commente l'organisation d'indépendants dans un communiqué. Pour l'ensemble de la période, jusqu'au 31 janvier, les commerçants prévoient une hausse des ventes de 2,5 % par rapport à l'an dernier. Si ce succès se confirme, ce ne sera qu'un rattrapage. Ce qui est vendu à prix cassés et parfois à perte ne l'a en effet pas été à un prix normal et les bénéfices des commerçants s'en ressentent. Le commerce de proximité n'a pas encore vraiment tourné la page de la crise."

Les organisations flamandes Unizo et Mode Unie parlent elles aussi d'un "succès", le chiffre d'affaires de leurs membres ayant égalé ce lundi le niveau atteint l'an passé, alors que les soldes avaient débuté un samedi.

Soldes : débuts calmes mais fréquentation importante dans les rues commerçantes

Le premier jour des soldes d'hiver a démarré calmement. La ruée annoncée se fait quelque peu attendre car le jour de congé supplémentaire incite les gens à prendre plus tard le chemin des magasins, indique lundi Comeos dans un communiqué. La fréquentation est néanmoins déjà particulièrement importante dans les rues commerçantes. Des ouvertures nocturnes entre 20 h et 22 h sont en outre prévues dans plusieurs villes.

Les vêtements d'hivers qui n'ont pas trouvé preneur en décembre à cause des conditions climatiques ont déjà beaucoup de succès, indique Comeos : "Les grosses vestes, pulls et bottes partent comme des petits pains."

Les commerçants espèrent que cet engouement leur permettra de rattraper quelque peu leur chiffre d'affaires du mois de décembre. Pour ce premier jour des soldes, des réductions de 30 % à 50 % sont déjà d'application. La plupart des magasins seront ouverts dimanche 9 janvier. Les soldes d'hiver durent jusqu'au 31 janvier.

Trends.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires