Les "soirées costard" de Pablo Nero

17/10/11 à 16:59 - Mise à jour à 16:58

Source: Trends-Tendances

Des soirées au cours desquelles, autour d'un cava ou d'un whisky et dans une ambiance musicale, les participants peuvent examiner et essayer une collection de costumes : tel est le concept de Pablo Nero.

Les "soirées costard" de Pablo Nero

© Photo News

Avez-vous le temps d'acheter des vêtements en journée ? Aimez-vous faire les boutiques ? Deux questions auxquelles bien des hommes répondent par la négative. Roeland Pelgrims, coach en communication et copropriétaire de la société Progress In Mind, était de ceux-là. Jugeant en outre que ses costumes lui coûtaient trop cher mais néanmoins contraint d'être impeccablement vêtu pour se présenter chez ses clients, il a résolu son problème en créant son propre commerce, baptisé Pablo Nero.

Avec son partenaire Laurent Segers, il organise désormais des soirées au cours desquelles, autour d'un cava ou d'un whisky et dans une ambiance musicale, les participants peuvent examiner et essayer une collection de costumes. Les retouches sont faites immédiatement, le sur-mesure est également possible.

L'argument prix est au rendez-vous : "N'ayant pas de boutique, nous économisons beaucoup sur les frais de distribution, s'enthousiasme Roeland Pelgrims. Ce qui nous permet de proposer pour 90 à 150 euros des costumes de confection d'une qualité identique à celle des chaînes."

Après un test mené en 2010, l'activité s'est considérablement accélérée depuis septembre de cette année, avec la création de suit lounges aux Pays-Bas et le parrainage du club de football NAC Breda ; la start-up organisait par ailleurs un événement à Anvers ce 13 octobre.

Hans Hermans

En savoir plus sur:

Nos partenaires