Les retards peuvent coûter cher: 25 millions de dollars pour UPS

19/05/15 à 21:07 - Mise à jour à 21:07

Source: Belga

La compagnie de messagerie américaine UPS a accepté de payer 25 millions de dollars pour délais de livraison injustifiés sur les colis acheminés pour l'administration fédérale, a annoncé mardi le ministère américain de la Justice (DOJ).

UPS était accusé d'avoir fourni de faux motifs pour ne pas livrer en temps et en heure des colis "overnight" (livraison sous 24 heures) aux administrations fédérales qui avaient pourtant payé pour ce service. "UPS s'est livré à des pratiques dissimulant son incapacité à répondre à ses engagements de livraison, privant ses clients de l'administration fédérale de la possibilité de demander le remboursement de leurs frais pour livraison tardive", a indiqué le DOJ dans un communiqué. Selon le ministère, UPS prétextait que les colis avaient effectivement été livrés en appliquant de faux codes informatiques ou affirmant que personne n'était là pour le recevoir. "Le gouvernement doit s'attendre à recevoir les services pour lesquels il paie", a affirmé Robert Erickson, l'inspecteur général des services administratifs par intérim, en commentant ce jugement.

En savoir plus sur:

Nos partenaires