Les refus de crédit aux entreprises augmentent

14/03/13 à 11:46 - Mise à jour à 11:46

Source: Trends-Tendances

Le nombre d'entrepreneurs qui se sont vu refuser une demande de crédit a augmenté de 45% en deux ans, selon une étude du Syndicat neutre pour indépendants (SNI) dévoilée jeudi.

Les refus de crédit aux entreprises augmentent

© Thinkstock

D'après l'étude, à laquelle ont participé 507 indépendants et PME entre le 18 février et le 8 mars derniers, 29% des entrepreneurs ont essuyé un refus de leur banque durant ces deux dernières années. Lors d'une étude similaire menée en février 2011, ce taux était de 20% de dossiers de crédits refusés, soit 45% de moins qu'en 2013.

L'étude 2013 révèle par ailleurs que 60% des entrepreneurs ont reçu le montant total de crédit demandé tandis que 11% n'en ont obtenu qu'une partie.

Les demandes de crédit-pont sont refusées dans 44% des cas, alors que 14% des demandes de crédit d'investissement sont rejetées par les banques et 32% des demandes de crédit de caisse.

Selon le SNI, un entrepreneur sur cinq confronté au refus de son crédit n'a obtenu aucune motivation de la part de la banque. "Il y a presque deux ans, les banques se sont pourtant engagées à donner une réponse motivée, claire et précise dans les quatorze jours de la demande de crédit. Une réponse motivée peut être très utile quand une demande de crédit est refusée. Cette motivation permet aux entrepreneurs de modifier leur dossier de crédit afin de quand même obtenir un financement", écrit le syndicat neutre pour indépendants.

Ce dernier demande dès lors, entre autres, au gouvernement d'insister auprès des banques en faveur de l'assouplissement des conditions de crédit.

En savoir plus sur:

Nos partenaires