Les provisions pour le nucléaire augmentées de 1,2 milliard d'euros

13/12/16 à 13:09 - Mise à jour à 13:11

Source: Belga

(Belga) Engie, la maison-mère d'Electrabel, a confirmé mardi l'augmentation de ses provisions nucléaires. "A la fin de cette année, 1,2 milliard supplémentaire sera inscrit dans les comptes de Synatom pour les provisions des centrales nucléaires belges", indique Electrabel.

Les réserves pour le démantèlement des centrales nucléaires et le stockage à long terme des déchets radioactifs en Belgique atteignaient 8 milliards d'euros à la fin de l'année dernière et passeront désormais à 9,2 milliards. Electrabel mais également EDF contribuent à Synatom, qui gère ces provisions. Cette augmentation est le résultat du recalcul triennal de la Commission des provisions nucléaires, qui a tenu compte des faibles taux d'intérêt et d'une "baisse progressive du taux d'actualisation". "Engie Group convient que la réévaluation du niveau des provisions, recommandée par la Commission des provisions nucléaires, couvre les risques liés au processus de démantèlement et de gestion de matière fissile", indique Engie sur son site internet. Le communiqué du groupe évoque un impact de 1,8 milliard d'euros sur les comptes consolidés d'Engie. La différence avec la somme de de 1,2 milliard d'euros évoquée s'explique par des normes comptables, précise-t-on encore. (Belga)

Nos partenaires