Les propriétaires de Torfs, CKS et Miss Etam acquièrent Brantano

18/01/16 à 20:06 - Mise à jour à 19/01/16 à 07:26

Source: Belga

La chaîne de magasins de chaussures Brantano va être reprise par la famille Torfs, Dieter Pennincks et Rens van de Schoor, indiquent lundi soir plusieurs médias. L'information a été confirmée par les syndicats. Brantano était à vendre depuis la faillite de sa maison-mère néerlandaise Macintosh.

Les propriétaires de Torfs, CKS et Miss Etam acquièrent Brantano

© BELGA

C'est Rens van de Schoor, le propriétaire de Miss Etam, qui a saisi l'occasion. Il embarque dans l'aventure la famille Torfs, propriétaire des chaussures Torfs, et Dieter Pennincks, qui, en tant que CEO du FNG Group, gère les marques CKS et Fred&Ginger.

Selon Wouter Torfs, CEO des chaussures Torfs, le leadership revient à Rens van de Schoor. "Pennincks et moi seront des partenaires stratégiques. Sur le plan des investissements, nous sommes égaux", a-t-il commenté. "La diminution de clients chez Brantano vient du fait que des investissements n'ont pas été réalisés dans les magasins ces dernières années. En conséquence, ceux-ci ont une image poussiéreuse", commente le CEO. "Dans le premier business plan, nous prévoyons des coûts d'investissement (Capex) de 300.000 et 400.00 euros par implantation", ce qui représenterait un investissement de 30 à 40 millions pour la centaine de magasins.

"Nous sommes contents qu'un repreneur ait été trouvé, d'autant qu'il s'agit de personnes disposant d'un important savoir-faire", ont réagi les syndicats. Ces derniers ont été informés au cours d'un conseil d'entreprise extraordinaire que Brantano continuera à exister en parallèle avec la marque Torfs et que d'importants investissements seront réalisés au cours des trois prochaines années dans au moins 100 des 129 magasins.

Lindsey Verhaeghe, du syndicat socialiste BBTK, pendant flamand du SETCa, est optimiste. "L'incertitude va maintenant cesser pour les 1.100 travailleurs", a-t-elle déclaré. Les syndicats doivent encore analyser en détail les plans des repreneurs, mais Lindsey Verhaeghe est confiante au vu des "trois acteurs sérieux" autour de la table. "Cela montre que Brantano a aussi des points forts."

En savoir plus sur:

Nos partenaires