Les productions de pommes de terre et de betteraves ont atteint des sommets en 2017

25/07/18 à 05:35 - Mise à jour à 05:36

Source: Belga

(Belga) Après une annus horribilis 2016, marquée par un printemps très humide, et alors que la sécheresse ne laisse rien présager de bon pour 2018, la production agricole belge est repartie à la hausse en 2017, les cultures de pommes de terre et de betteraves tutoyant même les sommets.

La production de pommes de terre s'est ainsi élevée à 4,42 millions de tonnes l'an dernier, ce qui représente un niveau record et une hausse de près de 30% par rapport à 2016, selon les statistiques compilées par le SPF Economie et publiées à l'approche de la Foire de Libramont. Les betteraves sucrières affichent également des rendements records et une production qui n'avait plus été vue en Belgique depuis 2005, dans un contexte de suppression des quotas sucriers survenue le 1er octobre 2017. La production de betteraves sucrières a avoisiné les 6 millions de tonnes, en croissance de 48% sur un an. Tant les pommes de terres (92.854 ha, +4,1%) que les betteraves sucrières (62.470 ha, +12,5%) ont vu leur surface cultivée s'étendre l'an dernier par rapport à 2016. Parallèlement, les cultures céréalières, assez stables ces dernières années, ont perdu 9,4% de leur surface, soit l'équivalent de 31.581 ha. Malgré ce recul, leur production est en hausse en comparaison à une année 2016, rappelons-le, exécrable. La production du froment d'hiver atteint 1,6 million de tonnes (+15,3%), celle d'orge d'hiver (ou escourgeon) 368.128 tonnes (+11,1%), celle de maïs cultivé pour le grain 608.671 tonnes (+26,6%). Les productions de betteraves fourragères et de maïs fourrager, destinées à l'alimentation animale, sont elles aussi en hausse sensible. (Belga)

Nos partenaires