Les plus belles perles des entretiens d'embauche

23/07/10 à 13:09 - Mise à jour à 13:09

Source: Trends-Tendances

Du plus "champêtre" au plus "alcoolisé", en passant par la palme du plus joli lapsus, quatre recruteurs nous livrent leurs plus belles perles recueillies pendant des entretiens d'embauche.

Les plus belles perles des entretiens d'embauche

© Thinkstock

La palme du plus champêtre. "Un jour, un homme très classe s'est présenté en costume-cravate à un entretien pour un poste de cadre supérieur. Seul souci : il avait des bottes de jardinage pleines de boue par-dessus son pantalon. Lorsque je lui ai demandé s'il avait eu un problème avec ses chaussures en venant, il m'a regardé d'un air dubitatif, sans comprendre à quoi je faisais référence."

La palme du plus culotté. "Voici quelques années, un jeune homme est venu passer un entretien d'embauche pour un poste de commercial. Dès son arrivée, il m'explique être très surpris par toutes mes questions car il a déjà passé un entretien, ici même, la semaine dernière avec une femme, Madame Lebec. Il m'assure qu'elle lui a déjà promis le poste et qu'il pensait être venu pour signer son contrat. Le problème ? Madame Lebec n'a jamais existé. Manque de chance, nous venions de monter notre boîte et n'étions que quatre à l'époque. Que des hommes, qui plus est ! Je pense quand même que sa ruse aurait pu marcher si nous avions été une grande entreprise."

La palme du plus alcoolisé. "Un matin, un homme se présente pour passer un entretien pour un poste de cadre. Il sentait très fort l'alcool, avait les yeux hagards et ses propos n'étaient pas cohérents. Lorsque j'ai essayé d'aborder le problème, il a complètement nié les faits. Mais lorsqu'il a ouvert son attaché case, une bouteille de whisky en est tombée !"

La palme du lapsus. "Je faisais passer des entretiens pour un poste d'assistante d'édition. Au cours de l'entrevue, une jeune femme a déclaré : J'adore le rapport sexuel, au lieu du rapport textuel."

La palme de la plus "à côté de la plaque". "Une jeune femme est arrivée pour un entretien d'embauche mais elle avait envoyé tellement de CV qu'elle ne se souvenait plus pour quel poste était l'entretien. Je m'en suis rendu compte lorsqu'elle a commencé à me parler de magasins de glaces, de son job de serveuse et de son contact avec les clients. Elle pensait être là pour un poste de serveuse dans un bar glacier alors qu'on recrutait une assistante commerciale."

La palme du plus peace. "Un candidat est arrivé pour un entretien pour un poste d'agent des services généraux. Il était habillé sur son trente-et-un et m'a fait remarquer, dès le début de l'entretien, qu'il avait sorti pour l'occasion la veste qu'il portait à son mariage. Il aurait cependant dû poursuivre un peu l'effort car il portait en dessous un tee-shirt avec plein de trous de boulettes de haschich."

La palme du plus exhibitionniste. "Un homme s'est présenté à un entretien avec sa braguette ouverte. Lorsque je lui ai fait remarquer, il a refusé de la remonter, sous prétexte qu'il avait besoin d'aération."

La palme du plus acharné. "Un candidat déçu après un entretien d'embauche a harcelé de SMS le DRH jusqu'à deux heures du matin. Ta cravate est moche ou De toute façon, t'es pas compétent, pouvait-on lire."

Caroline Politi, L'Express.fr

Ces perles des entretiens d'embauche nous ont été livrées par un cabinet de recrutement dijonnais, une agence de communication-marketing, un éditeur et une société du secteur de la bureautique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires