Les pilotes des low-cost plus souvent fatigués que ceux des compagnies classiques

07/12/16 à 17:39 - Mise à jour à 17:41

Source: Belga

(Belga) Les pilotes des compagnies aériennes low-cost font beaucoup plus souvent face à de la fatigue dans leur cockpit que leurs collègues des compagnies classiques, ressort-il d'une étude de la renommée London School of Economics and Politcs (LSE) et d'Eurocontrol, l'organisme européen chargé de la sécurité de la navigation aérienne. La culture de la sécurité serait en outre plus faible au sein des compagnies à bas coûts que dans les autres entreprises du secteur.

Dans le cadre de cette étude, 7.239 pilotes ont été interrogés sur la culture de la sécurité au sein de leur employeur. Les compagnies européennes atteignent globalement de bonnes notes en la matière. Les résultats démontrent que la plupart des pilotes ont confiance en eux dans le cockpit et qu'ils sont confiants dans le fait que leurs collègues accordent eux aussi beaucoup d'importance à la sécurité. Les conclusions de l'étude donnent cependant également des raisons de s'inquiéter. Ainsi, au moins 58% des pilotes reconnaissent qu'ils volent parfois en étant fatigués. Au sein des compagnies à bas coûts et de cargo, ce chiffre monte même à 76 et 83%. De plus, la moitié d'entre eux affirment que leur employeur ne prend pas cette problématique au sérieux. Le constat n'est pour autant pas idyllique en ce qui concerne les compagnies classiques. Si une grande partie des pilotes indique que la culture de la sécurité ne pose pas problème parmi leurs collègues, il y a en revanche de nombreuses plaintes en rapport avec le management de ces sociétés. Seuls 45% des sondés expliquent recevoir à temps un retour quant à des problèmes de sécurité qu'ils auraient soulevés et la moitié affirme que la communication en la matière au sein de leur entreprise n'est pas bonne. "Toutes ces constatations représentent des erreurs potentiellement fatales pour notre aviation", s'inquiète Dirk Polloczek, le président de l'European Cockpit Association, une organisation représentative des pilotes. Selon lui, cette enquête constitue un appel aux autorités aériennes européenne et nationales à prendre des mesures. (Belga)

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires