Les patrons wallons trouvent la Flandre plus attractive

20/11/14 à 07:06 - Mise à jour à 07:06

Source: Belga

L'administrateur-délégué de l'Union des entreprises wallonnes (UWE) Vincent Reuter se dit catastrophé, jeudi dans L'Echo, par l'attitude du gouvernement wallon et évoque une rupture de confiance. La cause de cette colère: la retour de la taxe sur le nouveau matériel et l'outillage, qui, selon le patronat wallon, rend la Flandre plus compétitive.

Les patrons wallons trouvent la Flandre plus attractive

© Belga

"Tous les efforts pour réindustrialiser la Wallonie tombent à l'eau", assène-t-il. "Le gouvernement a fait de la réindustrialisation de la Wallonie son objectif principal. (...) Il réintroduit une taxe archaïque et contre-productive. Ce gouvernement va perdre de sa crédibilité aux yeux des chefs d'entreprise", affirme Vincent Reuter. "On ne pouvait rien imaginer de pire. Cela va réduire les marges financières des PME, qui vont moins investir et moins engager", poursuit-il. Pour l'UWE, de nombreuses multinationales vont arriver à la conclusion que le coût des investissements en Wallonie est trop élevé. "J'ai un conseil à donner au ministre Marcourt: oubliez vite cette taxe wallonne", conclut l'administrateur-délégué de l'UWE.

Nos partenaires