Les paiements en retard asphyxient les PME

15/09/17 à 15:26 - Mise à jour à 15:25

Source: Trends-Tendances

Les paiements tardifs tuent souvent les petites entreprises à petit feu. Sur l'exemple des Pays-Bas, un code volontaire a désormais été lancé en Belgique par lequel les grandes entreprises s'engagent à respecter des délais de paiement équitables.

"Les grandes entreprises n'en sont souvent pas conscientes. Pour elles, il s'agit de petits montants et elles pensent que cela ne fait pas une grande différence si elles paient maintenant, après un mois ou après trois mois. Mais pour les petites entreprises, cet argent est crucial. Il peut faire la différence entre la survie et la faillite." Ces mots sont ceux de Peter Van Den Broecke, le directeur financier de Daikin Europe à Ostende. La société a signé un manifeste SME QuickPay, code de conduite par lequel des grandes entreprises promettent de payer rapidement et correctement leurs petits fournisseurs. Dans la pratique, elles s'efforcent de s'acquitter des factures de leurs plus petits fournisseurs dans les 30 jours, avant la fin du mois suivant ou au plus tard dans les 60 jours.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Trends/Tendances Information Services

Nos partenaires