Les négociations sont "difficiles" au siège de Brussels Airlines

14/05/18 à 13:11 - Mise à jour à 13:14

Source: Belga

(Belga) La réunion de conciliation au siège de Brussels Airlines entre les représentants des pilotes et la direction de la compagnie aérienne a été suspendue peu après 12h00 et reprendra vers 15h00 lundi après-midi, a-t-on appris auprès des syndicats. Les négociations sont "difficiles", a confié un représentants des travailleurs participant à la réunion, alors que l'entreprise connait lundi son deuxième jour de grève en seize ans d'existence.

Les syndicats ne souhaitent pas s'exprimer sur le contenu des propositions formulées lundi matin par la direction aux pilotes. Celles-ci devraient porter sur les salaires, un meilleur équilibre entre vies privée et professionnelle et sur les pensions. La grève de mercredi est maintenue, a cependant affirmé Didier Lebbe, secrétaire permanent CNE, rappelant que 8% des pilotes s'étaient montré favorables, la semaine dernière, à cette double grève. De nombreux pilotes grévistes étaient d'ailleurs présents devant le siège de Brussels Airlines, à Diegem, lundi afin de manifester leur désaccord avec les propositions qu'ils ont reçues jusqu'à présent. Quelque 75% des vols de la compagnie étaient annulés lundi et le même chiffre devrait être d'actualité mercredi. Le reste des liaisons est assuré, essentiellement vers des destinations loisirs. La situation est calme à l'aéroport, à en croire Brussels Airlines. Au total, plus de 60.000 passagers sont concernés par les potentielles annulations de près de 600 vols sur les deux jours. La grève pourrait coûter jusqu'à 10 millions d'euros. (Belga)

Nos partenaires