Les moins de 30 ans, la génération intérim

18/11/17 à 10:14 - Mise à jour à 10:14
Du Trends-Tendances du 16/11/17

Quand un Belge de moins de 30 ans occupe un emploi salarié, il a une chance sur deux que ce soit via un contrat d'intérim. Cela devient la principale porte d'entrée vers le monde du travail, si pas carrément la nouvelle norme. A titre de comparaison, l'intérim représente moins de 16 % des contrats de travail chez les plus de 45 ans.

Avons-nous l'illustration chiffrée d'un drame de la précarité ? Une étude de PageGroup (un groupe actif dans les ressources humaines et l'intérim) nous indique que les jeunes sont effectivement plus pessimistes que leurs aînés concernant l'évolution générale du marché du travail. Mais ils n'ont pas perdu tout optimisme pour autant : plus de 80 % des moins de 30 ans sont convaincus de trouver un nouve...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Trends-Tendances bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur Tendances.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires