Les missions princières aussi ont leur fan-club

17/06/11 à 14:53 - Mise à jour à 14:53

Source: Trends-Tendances

Le prince Philippe emmènera plusieurs dizaines d'hommes et femmes d'affaires aux Etats-Unis, du 22 au 30 juin. Quelles sont les entreprises qui ont été les plus fidèles aux missions princières entre 2005 et 2010 ? L'Agence fédérale pour le commerce extérieur s'est livrée à cet exercice amusant.

Les missions princières aussi ont leur fan-club

© Image Globe/Benoît Doppagne

Une mission économique belge présidée par le prince Philippe se rendra aux Etats-Unis du 22 au 30 juin prochains. Celle-ci est organisée en étroite collaboration avec l'Agence pour le commerce extérieur et les autres institutions régionales (Awex, FIT et Brussels Invest & Export). Elle passera par New York, Washington DC et Boston.

La délégation bruxelloise sera composée de 109 personnes (hors officiels), soit plus d'un tiers de la délégation totale. Celles-ci représentent près de 70 entreprises, associations et institutions établies sur le territoire de la Région. Les secteurs les plus représentés, au sein de cette délégation, seront la pharmaceutique et biotechnologie (27,5 % des entreprises), l'ICT (22 %), les services juridiques et la consultance (13 %) et le secteur financier (7,5 %). Les universités bruxelloises (ULB, UCL et VUB) seront également largement représentées.

Les entreprises les plus friandes des missions princières

L'Agence fédérale pour le commerce extérieur, qui organise les missions économiques dirigées par le prince Philippe en collaboration avec les trois organismes régionaux de promotion des exportations, vient de se livrer à un petit exercice amusant. Objectif : savoir quelles sont les entreprises qui ont été les plus fidèles aux missions princières, entre 2005 et 2010.

Du côté wallon et bruxellois, c'est la société IBA qui arrive en tête du classement avec 15 participations, suivie par BNP Paribas Fortis (12). Au nord du pays, avec 15 inscriptions, les plus assidus aux voyages princiers sont les spécialistes du dragage, Deme et Jan de Nul. On trouve encore le port d'Anvers (13 participations), Barco (12), la PME liégeoise Mithra (8) ainsi que Besix, Solvay et UCB (7).

En 2006, le nombre total d'hommes d'affaires inscrits aux missions économiques était de 581. L'an dernier, en dépit de la crise, celui-ci a grimpé à 706 (représentant 480 entreprises). Par ailleurs, en cinq ans, la participation des PME a plus que doublé, passant de 78 à 199 en 2010.

Et 2011 s'annonce comme une nouvelle année record, puisque la délégation belge en Russie en avril dernier a rassemblé 330 chefs d'entreprise et celle qui se rendra aux Etats-Unis, du 22 au 30 juin, regroupe 308 femmes et hommes d'affaires. La suivante se déroulera fin octobre en Chine.

Autre statistique : en 2010, 64 contrats ont été signés au cours des missions, contre 15 seulement en 2006.

Trends.be, avec Trends-Tendances et Belga

Nos partenaires