Les magasins 'Mer du Nord' repris par la société 'Les Bourgeoises'

22/10/14 à 19:09 - Mise à jour à 19:08

Source: Belga

Le tribunal de commerce de Bruxelles a accepté mercredi l'offre de reprise des magasins de prêt-à-porter 'Mer du Nord', en réorganisation judiciaire, par la société française 'Les Bourgeoises'. Cette offre a été préférée à celle déposée par le Belge JBC. Les magasins 'Mer du Nord' ne changeront pas de nom, a annoncé le patron français Pascal Yefet.

L'offre des 'Bourgeoises' s'élevait à 150.000 euros, comprenant la reprise de sept magasins sur douze et 17 membres du personnel sur 53. Le tribunal de commerce l'a préférée à celle provenant de la chaîne de magasins JBC, qui s'élevait à 250.000 euros. Cette offre ne prévoyait la reprise que d'une seule personne et de la marque. De son côté, le ministère public réclamait la faillite pure et simple. "Je suis très heureux", a déclaré à l'agence Belga Pascal Yefet, patron des 'Bourgeoises', qui possède déjà onze magasins de prêt-à-porter en Belgique. Nous allons pérenniser 17 emplois et conserver la structure 'Mer du Nord'. Pour les clients, l'enseigne ne changera pas de nom. "Ce n'était pas mon objectif", a confié le jeune patron de 36 ans. "Nous garderons l'appellation 'Mer du Nord' tout en améliorant le service et les produits. Pour l'instant, nous nous sommes engagés à garder sept magasins sur douze. Du côté syndical, on est bien moins enthousiaste. "Je ne comprends pas comment le tribunal a pu retenir une offre financièrement aussi peu intéressante dès lors qu'il avait le choix", s'est insurgé Martin Willems, permanent régional CSC, contacté par Belga. "Certes, 17 travailleuses sont reprises, mais la somme proposée contre tous les autres actifs de la société ne permettra pas d'indemniser correctement les 62 autres travailleuses qui ont été ou vont être licenciées."

En savoir plus sur:

Nos partenaires