Les licenciements collectifs en forte baisse en 2017

10/01/18 à 17:57 - Mise à jour à 17:58

Source: Belga

(Belga) L'année 2017 s'est distinguée par un faible nombre de licenciements collectifs et d'emplois menacés à la suite de ce type de procédure, ressort-il de statistiques du SPF Emploi.

Sur l'ensemble de l'année, 62 entreprises ont annoncé une intention de procéder à un licenciement collectif, ce qui a concerné 3.829 travailleurs. Le SPF Emploi évoque "une année historiquement basse" sur ces deux plans, une année "normale" se caractérisant par environ 100 licenciements collectifs. S'agissant du nombre d'emplois menacés, leur nombre est le plus bas depuis 2009, l'année où les statistiques en la matière ont commencé à être publiées. "Par rapport aux années records 2012-2013, il est question d'une diminution de 77% des licenciements annoncés (16.707 licenciements en 2012) et de près de 50% de procédures en moins (132 procédures en 2013)", précise l'administration. En 2016, 12.000 emplois avaient été menacés dans le cadre d'une procédure Renault. Sur les 3.829 travailleurs concernés par une annonce d'intention de licenciement collectif entre janvier et décembre 2017, 916 étaient occupés à Bruxelles (23,92%), 2.193 en Flandre (57,27%) et 720 en Wallonie (18,80%). Après Bruxelles (916 travailleurs concernés par une procédure Renault), Anvers (846 mais ce nombre est biaisé par les 302 licenciements chez Blokker qui concernent en réalité tout le pays) est la province la plus touchée, devant la Flandre orientale (454), le Brabant flamand (436), le Hainaut (248), le Limbourg (238), la Flandre occidentale (219), Liège (208), le Brabant wallon (193) et Namur (71). Aucun emploi n'a été menacé l'an dernier en province de Luxembourg dans le cadre d'un licenciement collectif. L'année 2017 a notamment été marquée par l'annonce de procédures Renault chez Blokker (302 licenciements), l'entreprise de transport DSV à Seneffe (139), Bombardier à Bruges (160), Wendt Board à Nivelles (107) ou encore Vinçotte à Vilvorde (195). (Belga)

Nos partenaires