Les jouets de Colruyt continuent leur expansion en France

15/06/10 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Trends-Tendances

DreamLand ouvre un second magasin en France, à Douai. Cette filiale de Colruyt teste le marché hexagonal jusqu'en 2012. Si elle décide de poursuivre ses activités outre-Quiévrain, elle compte inaugurer jusqu'à trois magasins par an.

Les jouets de Colruyt continuent leur expansion en France

Après Leers en septembre 2009, la chaîne de magasins de loisirs familiaux DreamLand continue de s'étendre en France. Le second magasin de l'enseigne ouvrira en effet ses portes le 19 juin prochain, à Douai.

Neuf mois après son ouverture, le magasin de Leers évolue positivement, indique cette filiale du groupe Colruyt. "Ces résultats ont encouragé l'enseigne à renforcer sa présence sur le marché français en ouvrant un second magasin, peut-on lire dans un communiqué. Situé à Douai, à 30 km de la frontière belge, celui-ci s'étendra sur une superficie de 2.000 m² et emploiera 11 magasiniers-vendeurs."

DreamLand compte aujourd'hui 32 magasins, dont 23 en Flandre, sept en Wallonie et, donc, deux en France. Plus de 800 personnes travaillent pour l'enseigne, filiale de Colruyt depuis 1994. Une enseigne surtout perçue comme un magasin de jouets et de jeux vidéo, tandis que les autres assortiments (puériculture, multimédia, cadeau, etc.) présentent encore une belle marge de progression, estime-t-elle.

Son objectif : se démarquer des magasins de jouets traditionnels en France, où l'observe "des magasins de jouets et des hypermarchés, mais rien entre les deux, précise Johan Geeroms, directeur de la chaîne. DreamLand propose plusieurs assortiments d'articles non alimentaires sous un même toit. Un concept totalement nouveau dans le pays !"

Se différencier mais en tenant compte des spécificités du marché français : importance des indications en magasin, attention accrue pour les actions promotionnelles, etc. Sans oublier les incontournables événements organisés en magasin, conclut la chaîne. Avec l'ouverture des magasins de Leers et Douai, DreamLand teste le marché hexagonal jusqu'en 2012. A cette date, l'enseigne décidera si elle poursuit ses activités outre-Quiévrain. Si c'est le cas, elle pourrait ouvrir deux à trois magasins par an.

Trends.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires