Les jeunes sont sous-représentés dans le secteur des titres-services

19/04/17 à 10:35 - Mise à jour à 10:35

Source: Belga

Le ministre fédéral de l'Emploi, Kris Peeters, a lancé, mardi à Erps-Kwerps dans le Brabant flamand, la campagne "Un job qui dit merci", visant à sensibiliser les jeunes au secteur des titres-services.

Les jeunes sont sous-représentés dans le secteur des titres-services

© Belga

Cette campagne est une initiative du Fonds de formation sectoriel des titres-services. "L'aide-ménagère effectue une tâche significative avec une plus-value pour le client. Elle/il voit le résultat de son travail à la fin de la journée et reçoit la satisfaction des clients", souligne Peter Van de Veire, directeur du fonds.

"Le système des titres-services est un grand succès", se réjouit, de son côté, Kris Peeters.

En 2015, le secteur employait 150.000 personnes dont une grande part de gens peu formés, des personnes d'origine étrangère et des séniors. Mais les jeunes (- de 30 ans) y sont sous-représentés. Ils représentaient un quart des travailleurs en 2006 contre moins d'un cinquième aujourd'hui. "J'espère que beaucoup de jeunes trouveront la voie vers ce secteur grâce à la campagne. Il y a beaucoup d'offres d'emploi", explique le ministre.

Il y a ainsi plus de 2.500 offres d'emploi disponibles, selon le fonds de formation.

La campagne sera lancée officiellement le 21 avril.

Nos partenaires